La régate des vieux bateaux ... c'est bien sûr des vieux bateaux...
Mais aussi des dames assises ou chapeautées...
Un pasteur - barman ...

et charmeur...

Des parents fiers de leur grand fils ...
Des gens heureux ...
D'autres, moins ...
Il y a les chevelus et les goinfres ...

 

Il y a encore les mamans qui apprennent à leurs enfants à compter les sous ...
La régate des vieux bateaux, c'est tout cela, aussi  ...
clin d'oeil sur une soirée
      "vieux bateaux"
Je ne le connaissais pas bien, discret et peut-être trop modeste mais j'avais pour lui la sympathie que certains êtres provoquent spontanément.
Je n'aime pas la mort surtout lorsequ'elle s'en prend aux amis. Des centaines de milliers de gens meurent chaque jour sur la terre dans notre indifférence mais celui-là était un pote.

reçu de l'individu figurant sur la photo...

 

Dicton "météo" : Dicton malouin : Quand le goéland se gratte le gland, ce n'est pas signe de beau temps, et quand il se gratte le trou du c.... il ne fera pas beau non plus !

 

Dépêche de dernière minute :
Notre correspondant à l'étranger nous envoie à la minute ce document exceptionnel :
Le commenter serait une insulte à la banderolle qui figure au haut de la photo.
Mon avis personnel et qui n'engage que moi : Toutes les productions qui se manifesteront à l'occasion de cette fête seront bien pâles face à celle que vous avez devant vos yeux ébahis...

Notre lac Léman compte 89 milliards de m3 d’eau. Si l’on sait qu’un m3 d’eau est égal à 1000 litres, je suis incapable de calculer le nombre de litres que cela représente mais je vous le laisse deviner.Nos nombreuses fontaines dispensent jours et nuits une eau claire et donc potable.Quand on sait que la quantité d’eau contenue sur notre terre est constante, on ne peut manquer de noter l’injustice infligée à ces lieux dont l’eau est une denrée pratiquement inexistante. Est-ce pour économiser cette dernière que l’on boit beaucoup de vin chez nous ?

Après des mois de confrontation par l’intermédiaire d’avocats et de la brigade mondaine, les parties se sont enfin trouvées d’accord pour autoriser la publication de la séquence ci-contre.
Les conditions et arrangements sont restés cependant secrets. Nous vous prions de considérer ces photos comme un document unique et de n’y voir rien d’autre que la naissance de nombreuses années de bonheur
                                  Régate des vieux bateaux - 3 jours...
 
 
Les tentes sont à poste

 

Les chefs en pleine réflexion
et déjà un bateau fantôme
Avant celle de l'Atlantique, la traversée de la Poteylaz s'est déroulée sans encombres pour le coursier "DUKE". Un rebat évanescent et quelques vagues de gendarmes couchés furent franchis avec succès. Le bateau accusa alors une légère gîte sur babord sans conséquences fâcheuses. Le skipper de l'occasion François positionna le bateau au millimètre dans son emplacement provisoire. Vous pouvez tous l'admirer mais...
N'oubliez pas que le marin Aymeric, capitaine de l'embarcation est à la recherche de
                                                    S  P O N S O R S  !
Si vous êtes metteur en scène et que vous recherchiez une actrice qui assurerait le succès d'un film à gros budjet, sachez que cette petite fille est prête à examiner toutes vos propositions, honnêtes, cela va de soi. 

Si vous n'avez pas encore d'enfants, dépêchez-vous d'en faire et inscrivez-les aux camps d'été de l'école de voile ! Si vous en avez, vous êtes impardonnables de ne les avoir pas encore inscrits...

Evènement du jour : 

 

2 espoirs, Lennard et Tom sont en partance pour le lac Balaton en Hongrie. (pour ceux qui seraient nuls en géographie)

Ils auront la pesante tâche de défendre nos belles couleurs lors du championnat d'Europe de laser. (Notez la modestie de Tom qui semble gêné de tant de succès.

Certes, le niveau du lac est anormalement haut mais est-ce vraiment une bonne idée de vouloir le vider par ce moyen ? Ou alors est-ce pour arroser les algues ? Ou encore, plus vraisemblable, les pompiers s'exercent-ils à éteindre le feu au lac !
Petite réflexion philosophico-visuelle :
Nos yeux ne nous offrent en fait que le reflet modifié de la réalité. On voit parfois ce qui n'existe pas et  souvent on est aveugle à ce qui existe.

CONSPIRATION :

Désolé de devoir encore revenir à la triste histoire du pavé qui semblait n'être plus qu'un mauvais souvenir.

Je jure que je ne mens pas, un mètre plus haut, sur le même chemin, un autre pavé a été enlevé ! Mais qui donc m'en veut à ce point ?

Si vous avez eu la bonne idée de régulièrement consulter cette étonnante gazette, il ne vous aura pas échappé les démélés que j'ai vécu avec un pavé qui semblait en vouloir à mon intégrité. Appelant de mes voeux les services de la voirie, j'ai manifesté le désir qu'ils réparassent le dit obstacle. Ils l'ont fait ! Je ne pensais pas avoir un tel impact au sein de l'autorité communale...! J'suis assez fier !
Il n'y a qu'au port de la Tour que l'on peut assister à certaines facécies de la nature :
 
L'homme qui figure ici n'a qu'une tête, certes mais si vous regardez mieux vous verrez qu'il compte 4 bras, une photo ne trompe pas. 2 bras pour se tenir au bateau, les deux autres pour ramer. Et si vous regardez encore mieux, vous verrez qu'il ne rame pas seulement mais envoie des signaux. Je ne détiens pas le langage de ces signaux mais je ne pense pas, vu le sourire du quadrumane, qu'ils signifient un besoin de secours.                      
 Il n'y a qu'à la Tour que l'on peut voir cela.
 
  • w-facebook
  • w-flickr
  • Twitter Clean

©2012 David Cam